Centenaire de la première Guerre Mondiale

  • Pardonner, oui ! mais ne jamais oublier…

    Quand vous aurez parcouru ces pays, vous comprendrez pourquoi toute une région est restée marquée depuis un siècle par la « Bataille des Frontières ».

    Vous ressentirez la motivation des Virtonnais en particulier et des Gaumais en général à interpréter la Marseillaise après la Brabançonne après chaque moment important de la vie sociale dans notre terroir.

    Soldats, civils, bâtiments privés, religieux ou publics sont tombés en quelques heures et ont marqué notre petit « pays » par les larmes, le feu et le sang.

    Notre Maison du Tourisme a voulu regrouper de nombreux textes relatifs aux lieux de mémoire à commémorer en ce centenaire… pour ne pas oublier…

    Après qu’Adèle Reuter et Gwendoline Egon eurent formé plus de 40 « guides 14-18 », Angélique De Coster a proposé une synthèse des sources disponibles que Louise Charlier et Vincent Gillardin ont mis en page.

    Merci à l’équipe du Musée de Latour et à son infatigable conservateur Jean Dauphin aidé par Freddy Brisy et Patrice Dumont, notamment pour leurs apports toujours constructifs, ainsi qu’à tous ceux qui ont aidé dont Pierre Lemaire par leur contribution de textes et de photos.

    Etienne Chalon,
    Président MTG

    Georges Behin,
    Administrateur Délégué MTG,
    Président S.I. Virton 

  • Remerciements et sources

    Nous remercions toutes les personnes et organisations qui ont contribué à l'élaboration du contenu photo et textuel de ce site :

    • Les Syndicats d'Initiative de la Maison du Tourisme de Gaume
    • La Maison du Tourisme de la Semois entre Ardenne et Gaume
    • Office de Tourisme Transfrontalier du Pays de Montmédy
    • Le musée des Guerres en Gaume, plus particulièrement Jean Dauphin, Patrice Dumont et Freddy Brisy
    • Pierre Lemaire
    • la Fédération Touristique du Luxembourg Belge