Vous êtes ici : La Lorraine Gaumaise En groupe... Nos circuits Circuit 14-18 "La Bataille des frontières"

Circuit 14-18 "La Bataille des frontières"

  • img_0
  • img_1
  • img_2
  • img_3
  • img_4

Télécharger en version PDF

En août 1914 de terribles affrontements ont lieu sur la frontière franco-belge entre les armées allemande et française. Le 22 août 1914, point culminant de ces combats de rencontre, 81 000 soldats seront tués, blessés ou faits prisonniers. De nombreux villages belges mais aussi français seront partiellement détruits et plusieurs centaines de civils seront les victimes innocentes de ces batailles.

Jour 1 :
10h00 – 12h00 : Citadelle de Montmédy
Cette étape permet de comprendre comment vivaient les soldats français dans la citadelle puis ce que fut l’occupation allemande. La garnison de Montmédy constituée de 2500 hommes part en août 1914 rejoindre le front de Verdun. Pendant ce voyage, les soldats se heurtent à une troupe allemande importante et mieux équipée au niveau de Brandeville. Plus de 500 hommes sont mis hors de combat et le reste de la garnison est fait prisonnier.

12h00 – 14h00 : Repas au restaurant gastronomique le Panoramique à Montmédy
Dans un cadre chaleureux avec vue sur la citadelle, vous aurez l’occasion de goûter des produits typiquement lorrains préparés avec soin.

14h30 – 15h15 : Village d’Ethe
Le 22 août 1914 fut la journée la plus sanglante pour l’armée française de toute la Grande Guerre. Les pertes humaines furent énormes. Ethe fut l'un des villages les plus meurtris lors de ces combats. Le cimetière militaire français et le monument aux morts témoignent de cet épisode terrible de l’histoire.

15h30 – 17h00 : Musée de la Bataille des Frontières en Gaume à Latour
(ré-ouverture en avril 2014 suite à des travaux d’aménagement scénographique)
Unique en son genre dans le sud du Luxembourg belge, le musée de Latour a pour vocation d’entretenir le souvenir des combattants mais aussi des victimes civiles tombés lors des journées terribles d’août 1914 et au cours de la Deuxième Guerre. Leur mémoire est évoquée au travers d’objets, d’uniformes et de documents d’époque collectés dans la région ou offerts au musée par leurs descendants.

Ou Musée Gaumais à Virton (du 30 juin au 15 novembre 2014)
Exposition de peintures de Nestor Outer reprenant différentes scènes de combats, de destruction et la vie des civils pendant la Première Guerre Mondiale. Entre les tableaux, des pièces de collections et des mannequins illustreront les uniformes et l’équipement des forces en présence.  Nestor Outer était un peintre, poète et chroniqueur virtonnais (1865 – 1930).

Jour 2 :
10h00 – 11h30 : Village de Louppy-sur-Loison

Occupé par les Allemands pendant la guerre 14-18, le château du village se fera piller de tout son mobilier. Certaines maisons furent détruites lors de l’occupation pour établir à la place une taverne militaire. Louppy-sur-Loison fut une place importante du dispositif ferroviaire allemand autour de Verdun.

Ou ville de Stenay
Visite commentée du bourg sur la vie civile sous l'occupation et les transformations faites par les Allemands en vue d'une installation pérenne : changement complet des noms de rue, réutilisation du bâti pour y installer le Kommandantur, le poste de télécommunication, le casino, le théâtre,...  Stenay fut le quartier général de la garnison allemande pendant toute la Grande Guerre.

12h00 – 14h00 : Repas au Franklin à Virton
Restaurant qui propose une cuisine traditionnelle française et des produits du terroir gaumais. Cet ancien cinéma fut utilisé par les Allemands pendant la Première Guerre Mondiale. Ils l'appelèrent le "Kino" (cinéma en allemand).

14h30 – 16h00 : Promenade Guerre 14-18 à Rossignol
Le 22 août 1914, le corps colonial français perd à Rossignol et dans les villages environnants près de 11900 hommes tués, blessés ou prisonniers. « Sur les traces de 14-18 » est une balade didactique passant par les lieux de mémoire du village, les bois de Rossignol et les deux cimetières français.  Ce circuit débute à l’église du village où une borne interactive vous invite à marcher sur les pas des Marsouins français et des civils du village fusillés à Arlon. Elle est ensuite agrémentée de 22 panneaux explicatifs.

16h15 – 17h00 : Chocolat chaud ou café gourmand à Florenville
Après toutes ces émotions, une pause gourmande vous est proposée chez l’artisan chocolatier Edouard qui fabrique tous ses produits sur place de manière visible pour le public.

17h00 - 17h30 : Monument aux Morts de Florenville
Monument aux morts en souvenir des soldats belges tués lors de la Grande Guerre.

Prix à partir de 127 EUR par personne en hôtel 2** deux journées et une nuitée sur base de chambre double ou 35 EUR/ personne la journée d’excursion. Ce tarif ne comprend pas : les dépenses extraordinaires, les boissons et le transport. Séjour deux journées avec une nuitée et possibilité d’inversion du jour 1 avec le jour 2 ou excursion à la journée. également.