Villages martyrs

En ces quelques jours, les soldats allemands exécutent sauvagement près de 600 civils en Gaume sous prétexte que des « Francs-tireurs » embusqués tirent sur eux ou pourraient tirer. Ce mythe entraînera aussi les destructions, incendies et pillages de près de 800 maisons et églises gaumaises ainsi que des exécutions de prisonniers et la déportation d'otages dans les camps où ils souffriront de mauvais traitements, du manque d'hygiène et de nourriture.